• Babyphone & ondes magnétiques : y a-t-il un risque pour bébé?

    Au calme dans sa chambre à l'étage, bébé dort paisiblement pendant que vous dînez avec vos amis.

    Pour avoir l'esprit tranquille, vous avez branché le baby-phone.

    Pour autant, votre enfant n'est peut-être pas à l'abri...

     

    Car si cet appareil peut prétendre avoir des vertus apaisantes pour les parents inquiets, il n'en reste pas moins un outil technologique exposant votre chérubin aux ondes électromagnétiques qui envahissent déjà notre quotidien : implantées entre deux lignes à haute tension, nos habitations sont quasiment toutes équipées de fours micro-ondes, téléphones sans fil, téléphones portables, bornes Wi-Fi… nous inondant d'ondes en permanence.

     

    A 5 ans, le cerveau des enfants absorbe 60 % d'ondes supplémentaires par rapport à celui des adultes.

    Avec quelles conséquences ?

    La nouvelle génération est la première à avoir été soumise aux ondes avant leur naissance, il faudra donc attendre plusieurs années pour connaître l'impact de cette exposition très précoce sur leur développement.

     

    A moins d'être experts en la matière, le choix s'avère des plus complexes…

    Car les marques n'ont aucune obligation d'indiquer la puissance et la fréquence d'émission des ondes de leur écoute-bébé (même si cette dernière doit être comprise dans une zone fixée par l'Etat, entre 10 et 100 kHz), contrairement aux fabricants de téléphones portables. 


    Plusieurs études européennes sont en cours pour évaluer l'impact des ondes sur les enfants et les adultes.

    Mais, comme par le passé, il faudra attendre entre 20 et 30 ans pour en connaître les résultats ; le profil des utilisateurs et leurs habitudes auront alors considérablement changé, ne correspondant plus aux protocoles de départ.

    Et l'on devra relancer de nouvelles études dont les résultats tardifs seront tout aussi inexploitables…

     

    Le Babyphone est souvent placé tout près de la tête de bébé. Pourtant, il fonctionne par ondes radio, comme les téléphones portables et le wifi! Quelques recommandations pour que bébé soit le moins possible exposé aux rayonnements! Placez l'interphone bébé à plus de 2 m du lit de bébé.

    Préférez les modèles à pile et raccordez alors l'interphone à une prise de terre.

    Choisissez un appareil analogique plutôt que numérique.

    Bannissez les modèles wifi et les appareils à surveillance visuelle.

    Et surtout, choisissez un appareil muni du mode Vox qui se déclenche à la voix de bébé et évite l'émission du rayonnement en permanence.  Et enfin  posez sur le babyphone une protection ondes cela permet de limiter les risques.

     

    ESI-24 Détecteur cem basses et hautes fréquences Appréhendez vous même votre environnement électromagnetqiue avec un détecteur d'ondes. Détection de la 4G

    Ce détecteur polyvalent vous donnera un signal sonore et lumineux en approche des zones à risque.

    Retrouvez dans notre boutique toutes les explications sur cet appareil et  decouvrez d'autres détecteurs.

     

     

    « Porteur d'implants et stimulateurs...La fusion froide, énergie propre »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :